François Legault promet de grands changements pour le Québec

Bell Média | Le premier ministre François Legault

François Legault se tourne vers l'avenir et entend faire de grands changements pour relever le Québec, après 19 mois de pandémie qu'il considère comme «la bataille de notre vie».

Après avoir dressé le bilan de ses trois premières années au pouvoir, le premier ministre a énuméré ses priorités d'ici les élections de l'an prochain, lors de son discours d'ouverture de la nouvelle session parlementaire cet après-midi.

D'entrée jeu, il a annoncé que l'urgence sanitaire sera levée après la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, au début de l'an prochain «si tout va bien».

«Je suis plus confiant que jamais, depuis le début de la pandémie, que le pire est derrière nous et je suis convaincu que c'est le temps pour le Québec de se projeter dans l'avenir.»

SANTÉ

François Legault a ensuite abordé le thème de la santé qui est, selon lui, «le chantier» où il aura le plus de changements. Il veut procéder à une décentralisation du système qu'il juge dysfonctionnel vers les régions. Le premier ministre estime aussi que le Québec est trop dépendant des agences privées de placement de personnel et indique travailler «sur un mécanisme de dépannage à même le réseau public». Il compte notamment mettre en place de nouveaux incitatifs pour attirer davantage d’étudiants dans le réseau.

Le premier ministre a aussi réitéré que son gouvernement allait continuer de se battre pour qu'Ottawa respecte le champ de compétence du Québec en santé et qu'il augmente ses transferts.

GARDERIES ET ÉDUCATION

Le gouvernement va également lancer une vaste offensive pour créer les 37 000 places manquantes en garderies, au cours des prochains jours.

«Tous les parents qui le souhaitent vont pouvoir enfin avoir accès à une place en services de garde au Québec.»

En éducation, Québec souhaite que 90% des jeunes sortent de l’école avec un diplôme ou une qualification, plutôt que le 82% actuel. Il prévoit donc mettre en place un programme de tutorat permanent et compléter l'ajout de cinq heures par semaine dans les écoles secondaires, pour l’aide aux devoirs et les activités sportives et culturelles. Le gouvernement veut aussi réinventer la formation professionnelle, en la jumelant avec des stages.

François Legault annonce qu'il remplacera le cours d'éthique et culture religieuse au secondaire par un cours de citoyenneté et culture québécoise.

TECHNOLOGIE

François Legault veut créer un Ministère de la cybersécurité et du numérique pour protéger les données des Québécois.

Il promet aussi que toutes les régions du Québec auront accès à Internet haute vitesse, d'ici la fin de son mandat.

ÉCONOMIE

Le gouvernement souhaite mettre de l’avant l’achat local pour être plus autonome. Une grande campagne sera lancée dans les prochains mois pour promouvoir les produits faits au Québec.

Le premier ministre souhaite aussi aider les Québécois à faire face à la hausse du coût de l'épicerie et des logements.

«On regarde actuellement des moyens pour aider les Québécois qui n'ont pas eu les augmentations de salaire en conséquence pour les aider à faire face à cette augmentation énorme du coût de la vie.»

Enfin, François Legault annonce qu'il remplacera le cours d'éthique et culture religieuse au secondaire par un cours de citoyenneté et culture québécoise.