Grève générale illimitée à la brasserie Molson-Coors de Longueuil

L'usine de la brasserie Molson-Coors de Longueuil sur la Rive-Sud de Montréal - Étienne Phénix, journaliste Noovo Info

Les 420 travailleurs de l'usine de la brasserie Molson-Coors de Longueuil sur la Rive-Sud de Montréal ont déclenché une grève générale illimitée ce matin.

Dimanche dernier, ils avaient voté à 99% en faveur de moyens de pression en plus de rejeter massivement la dernière offre patronale qu'ils jugent nettement insuffisante. Les points en litige entre les parties sont nombreux, notamment les salaires et le processus de mises à pied ne tenant pas compte de l'ancienneté. 

 «Il va falloir que l'employeur fasse de sérieux efforts pour pouvoir remonter la pente, regagner la confiance des travailleurs(euses). Ils sont vraiment en colère. Je participais à une assemblée générale dimanche dernier et je n'avais jamais vu des travailleurs aussi "crinqués" en bon québécois. Si l'employeur ne met pas d'eau dans son vin ou dans sa bière, il n'y aura pas d'entente et la grève risque d'être très longue !» affirme Stéphane Lacroix, porte-parole syndical chez Teamsters Canada.  

Le syndicat qui les représente se dit prêt à retourner à la table de négociations, mais il faudra que l'employeur soit de bonne volonté. Le contrat de travail des syndiqués de Molson-Coors est échu depuis décembre dernier.

De son côté, Molson Coors affirme être déçu que les employés aient choisi de déclencher une grève avant que l'entreprise ait pu faire une offre finale.

«Molson Coors a une très longue histoire de fournir des emplois bien rémunérés au Québec. On offre aux Teamsters un salaire qui est plus que compétitif. On est toujours ouvert à la discussion, donc on espère que les syndiqués vont vouloir revenir à la table pour discuter.» -Frédéric Bourgeois-Leblanc, porte-parole de Molson Coors

Molson Coors s'est tournée vers un plan de contingence pour pouvoir répondre à la demande des consommateurs. Cette grève pourrait affecter l'approvisionnement en bière dans la région de Montréal et dans le reste du Québec, selon les Teamsters. 

Au dernier trimestre, Molson-Coors a déclaré un chiffre d'affaires de 2.6 milliards US, en hausse de 14.2%. 

Les syndiqués étaient présents sur les lignes de piquetage cet après-midi - Étienne Phénix, journaliste Noovo Info

Les syndiqués étaient présents sur les lignes de piquetage cet après-midi - Étienne Phénix, journaliste Noovo Info