Hausse de la consommation d'eau potable au Québec

eau.1

La hausse du mercure fait grimper la demande d'eau potable à Montréal et plusieurs autres villes au Québec depuis l'arrivée du beau temps. 

Trois pointes de consommation ont été enregistrées jusqu'à maintenant dans la métropole. Elles coïncident avec les vagues de chaleur subies par les Montréalais. Le 27 mai dernier, il faisait 36.6 degrés, soit la journée la plus chaude de l'histoire à Montréal selon Environnement Canada. Un pic de consommation a aussi été atteint en juin qui a été le mois le plus chaud depuis 1941, année où les données commençaient à être enregistrées à l'aéroport Montréal-Trudeau. Et si la tendance se maintient, un nouveau record sera enregistré en juillet, alors qu'une autre canicule s'amène. 

La hausse du mercure n'est pas la seule raison de l'augmentation de la consommation de l'eau potable, la pandémie aussi. Les Québécois sont nombreux à faire du télétravail à la maison. Ils en profitent pour remplir la piscine, faire du lavage entre deux téléconférences et se laver les mains comme l'a recommandé le Dr Horacio Arruda. Plusieurs ont aussi arrosé la pelouse, car la pluie s'est faite rare cet été. 

Entre le 13 mars et le 17 juillet, 1 554 809 mètres-cubes d'eau potable ont été consommés par jour par les Montréalais. C'est bien en dessous de la capacité des six usines de l'eau de la ville de Montréal qui est de 2 842 000 m3 par jour, mais c'est plus que l'an dernier (2019 : 1 552 395 m3/jour).

Source : Ville de Montréal

Québec constate aussi une augmentation avec une consommation d'eau moyenne de 472 litres d'eau par personne par jour en juin. C'est au-delà de la consommation moyenne quotidienne qui est de 400 litres par jour au Québec vs 329 litres dans le reste du Canada. 

La Ville de Longueuil a vu la demande grimper de 4.5% comparativement, alors qu'à Laval la hausse de la consommation est 8.3% supérieure à l'an dernier. À Gatineau, la hausse est de 2%, à Sherbrooke de 9.6% pour le mois de juin exclusivement, alors qu'à Trois-Rivières la demande a fait un bond de...23.6% ! 

Bon à savoir 

En 2000, le Canada était le deuxième plus grand consommateur d’eau par habitant parmi les 29 pays de l’OCDE.

35% de la consommation de l'eau est pour se laver, 30% pour vidanger les toilettes, 25% pour faire le ménage et 10% pour boire et préparer les repas. 

Quelques conseils pour réduire sa consommation d'eau potable 

- Utiliser de l'équipement de plomberie à faible débit, réparer les robinets et toilettes qui fuient 

- Acheter des laveuses à linge homologuées ENERGY STAR qui consomment de 35% à 50% moins d'eau. 

- Arroser son jardin et ses plantes tôt le matin ou en soirée. 

- Nettoyer l'extérieur de sa maison avec un balai 

(Source : Espace pour la vie)