Importante frappe policière contre un réseau de trafic de drogues en Montérégie

Voiture de police de Longueuil dans l'entrée d'une maison de ville

Pas moins de 120 policiers participent à une vaste opération en Montérégie afin de démanteler un réseau de distribution de stupéfiants associé aux motards criminalisés. Des perquisitions sont menées à Longueuil, Saint-Hubert, Boucherville, Varennes et Verchères. 

Le réseau se spécialisait dans la vente de cocaïne et de crack. 8 maisons, 3 commerces et 9 véhicules font partie des lieux fouillés par les policiers.

En mi-journée, les policiers avaient déjà saisi :

  • 44 000$ en argent comptant 
  • 0.75 kilos de cocaïne
  • 4100 comprimés de méthamphétamine
  • 2 lbs de cannabis
  • 12 téléphones portables  
  • 3 balances
  • 7 véhicules 
  • Bijoux et une veste aux couleurs des motards criminalisés 

«L'enquête a débuté en mars à la suite d'informations du public. Il n'y a aucun bilan provisoire pour l'instant puisque l'opération va se dérouler tout au long de la journée.»  Éric Courcy, porte-parole du Service de police de l'agglomération de Longueuil.

Aucune arrestation n'est prévue pour le moment. Toutefois, selon les preuves recueillies, il pourrait y en avoir dans les prochaines semaines. Cette opération est menée par le Service de plice de l'agglomération de Longueuil en collaboration avec plusieurs corps de police. 

Toute personne détenant de l’information peut contacter la ligne Info-Azimut de façon anonyme au 450 646-8500.