L'Antarctique fond sous des records de chaleur

Antartique

Alors que le Québec est balayé par une vague de froid, l'Antarctique fond sous des chaleurs records en ce mois de février. Le mercure est monté au-dessus de la barre des 20 degrés le 9 février sur l'île Seymour, selon l'AFP. 

Il a fait 20,75 degrés Celsius sur la pointe du continent près de l'Amérique du Sud. Deux jours plus tôt, le mercure grimpait à 18,3 degrés selon les données captées par une base argentine, un sommet. Cette tendance n'est malheureusement pas sur le point de disparaître puisque le mois de janvier est le plus chaud jamais enregistré sur la planète selon les scientifiques. 

 

UN ICEBERG 3 FOIS LA TAILLE DE VANCOUVER

Autre preuve du réchauffement de l'Antarctique, un iceberg géant équivalent à 3 fois la ville de Vancouver s'est détaché il y a quelques jours. Il représente un important danger pour les navigateurs qui voyageant dans cette partie du globe. 

La fonte des glaces pourrait être catastrophique pour des millions d'habitants ces prochaines années. À lui seul, l'Antarctique pourrait faire monter le niveau de la mer de 58 centimètres d'ici la fin du siècle en raison du réchauffement planétaire. Une telle situation serait désastreuse pour des milliers de zones côtières.