L'ensemble de la région métropolitaine de Montréal bascule au orange

Christian Dubé-5

Toute la région métropolitaine de Montréal passe au palier d'alerte orange. Même chose pour la MRC de La Rivière-du-Nord, incluant la ville de St-Jérôme, dans les Laurentides.

La Communauté métropolitaine de Montréal, qui comprend 82 municipalités situées sur l'île de Montréal, en Montérégie, dans Les Laurentides et dans Lanaudière s'ajoute donc aux 5 régions qui avaient déjà été placées en zone orange (zone d’« alerte modérée ») depuis quelques jours, soit la métropole, Laval, Québec, Chaudière-Appalaches et l’Outaouais.

Le gouvernement prend cette décision en raison de la recrudescence des hospitalisations et des éclosions dans le Grand Montréal. Le Québec a franchi aujourd'hui le cap des 70 000 cas de COVID-19, avec 637 nouveaux cas, soit la plus forte augmentation depuis la fin mai.

À la veille d’un week-end marqué par la chaleur, le ministre de la Santé demande aux Québécois de limiter ses contacts sociaux et d'annuler tous les rassemblements, soupers, partys, BBQ, pour les 28 prochains jours. Christian Dubé compare de mois d'effort au Défi 28 jours sans alcool en février.

«Pensons-y, quand les gens font un effort de 28 jours de ne pas prendre de boissons ne février, ils sont pas mal fiers à la fin du mois de dire j'ai réussi et je n'ai pas bu pendant un mois! C'est ça qu'on demande aux gens, ce n'est pas pour la prochaine année! Et je pense que si on réussit ça, la maudite courbe on va y donner un grand coup.»

-Christian Dubé, le ministre de la Santé

La santé publique est préoccupée par la transmission communautaire intense du virus dans certaines régions. Le directeur national, Dr Horacio Arruda, a expliqué en conférence de presse cet après-midi qu'elle touchera éventuellement des écoles et des résidences pour personnes âgées parce qu'il s'agit de milieux ouverts sur la communauté.

Pas question toutefois de fermer les restaurants et les bars pour l'instant assure le gouvernement. En agissant de la sorte, le ministre de la Santé Christian Dubé craint de déplacer le problème et d'inciter les Québécois à tenir plus de rassemblements.

«Mais si on avait à le faire, ces gens-là ils vont aller quelque part... Ils vont aller dans un party privé, c'est bien beau fermer des choses, mais on veut garder un minimum de normalité. On ne veut pas aller en confinement.»

-Christian Dubé, le ministre de la Santé

Le Québec a effectué un nombre record de tests de dépistage de la COVID-19, avec plus de 36 000 tests réalisés dans les 24 dernières heures.