L'industrie aérospatiale prend un virage vert

Les premiers ministres Justin Trudeau et François Legault étaient notamment présents à cette annonce, faite en grande pompe aujourd'hui à Montréal.

Québec et Ottawa investissent près de 700 M$ pour soutenir l'industrie aérospatiale durement touchée par les conséquences de la pandémie de COVID-19. 

Les premiers ministres Justin Trudeau et François Legault étaient présents à cette annonce, faite en grande pompe jeudi après-midi au Palais des congrès à Montréal. Ils étaient accompagnés de représentants des entreprises Bell TextronCanada, CAE, et Pratt & Whitney Canada. 

Investissement majeur

Le gouvernement fédéral injecte jusqu’à 440 millions de dollars qui serviront à la recherche et au développement. Le gouvernement du Québec va pour sa part injecter, 253 millions. L'aide financière va permettre à l'industrie de se tourner vers l'avenir grâce à la recherche et au développent de nouvelles technologies.

'' Ce financement va permettre aux entreprises Bell Textron Canada, CAE, et Pratt & Whitney Canada de continuer à innover, et de percer de nouveaux marchés. Ces projets devraient créer et maintenir plus de 12 000 bons emplois payants, tout en offrant des stages coopératifs à plus de 6200 étudiants.''

- Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Trois projets seront soutenus 

Parmi les projets soutenus au Québec, il y a Pratt & Whitney en Montérégie qui va recevoir une aide fiancière pour le développement d'un nouveau moteur hybride électrique. Le système pourrait générer des économies de carburant moyennes de 30% pour les jets régionaux.

'' Pratt & Whitney qui est un employeur majeur en Montérégie, va travailler sur un moteur hybride électrique. On parle de 115 emplois en moyenne à 100,000$ par année, vous le voyez ce sont des emplois payants.''

- François Legault, premier ministre du Québec

Selon monsieur Legault, l'aide financière va aussi permettre la création d'environ mille emplois hautement spécialisés au Québec.