L'Iran invite son armée à dire la vérité sur les causes de l'écrasement du vol 752

Le président iranien, Hassan Rohani invite les forces armées et l'état-major à expliquer ce qui s'est réellement passé lors de l'écrasement du vol 752.

L'Iran admet avoir menti sur les causes de l'écrasement du vol 752 qui a causé la mort de 176 passagers, dont 57 Canadiens. 

Le président iranien, Hassan Rohani invite les forces armées et l'état-major à s'excuser et à expliquer ce qui s'est réellement passé pour apaiser les tensions nationales et internationales.  

De nouvelles images dévoilées par le New York Times montrent que ce n'est pas un, mais bien deux missiles qui ont été tirés en l'espace de 30 secondes sur l'avion. 

Le premier engin aurait neutralisé le système de communication avec la tour de contrôle ce qui expliquerait pourquoi les pilotes n'ont pas lancé de "Mayday". 

Capture d'écran/vidéo New York Times

Les universités canadiennes en deuil 

Une minute de silence sera observée dans les universités canadiennes à 13h cet après-midi à la mémoire des victimes de cette tragédie. 

Dans une publicité diffusée dans le Devoir ce matin, Universités Canada affirme que "les pertes sont dévastatrices et que les répercussions dans les collectivités et sur les campus canadiens ont une portée considérable". 

Plusieurs des 57 Canadiens qui ont péri dans l'écrasement étaient de étudiants, professeurs et membre du personnel.