La Cour suprême dit non à Richard Henry Bain

Richard Henry Bain

Richard Henry Bain devra purger toute sa peine de 20 ans de prison avant d'être admissible à une libération conditionnelle. La Cour suprême a refusé d'entendre sa cause, ce matin. C'était son dernier recours judiciaire.

Bain, 68 ans, a été condamné pour le meurtre du technicien Denis Blanchette au Métropolis lors du discours de victoire de Pauline Marois le 4 septembre 2012. Son collègue Dave Courage a également été blessé. 

Son arme à feu s'était enrayée après le premier coup de feu. 

La Cour d'appel du Québec avait refusé sa demande d'appel de sentence, le printemps dernier, statuant qu'il était motivé par des préjugés et la haine envers le Parti québécois.