La grève est déclenchée au CN

Les 3200 chefs et agents de train du Canadien National sont en grève depuis minuit, lundi soir.

Les 3200 chefs et agents de train du Canadien National sont en grève depuis minuit. 

Les deux parties n'ont pas réussi à s'entendre, malgré le blitz de négociation entamé hier soir. 

Ces syndiqués du CN sont sans contrat depuis le 23 juillet dernier. Les conditions de travail et la couverture d'assurance sont au coeur du litige. 

Cette grève ne devrait pas avoir d'impact sur le service de train de banlieue du Grand Montréal. 

Le transporteur ferroviaire a annoncé vendredi son intention de couper 1600 postes à travers le Canada, en raison d'un ralentissement économique. Ces compressions représentent près de 6% de la main-d'oeuvre du CN.