La Journée internationale des femmes soulignée de différentes façons

Mains femmes

En ce 8 mars, la Journée internationale des femmes est soulignée à travers différentes initiatives et par plusieurs personnalités.

Le premier ministre François Legault a publié un long message sur Facebook, dimanche matin. Il tenait à souligner l'importance de sa mère, son épouse et de ses collègues féminines . Il se dit «profondément convaincu» que le nombre croissant de femmes en politique améliore la qualité du travail du gouvernement.

Le chef de la CAQ admet que l'égalité salariale demeure un dossier à régler et qu'il y a encore « beaucoup à faire pour réduire la violence faite aux femmes par les brutes imbéciles qui continuent de sévir trop souvent contre nos mères, nos sœurs, nos filles.»

La mairesse de Montréal Valérie Plante abonde dans le même sens. Son message publié dimanche avant-midi porte essentiellement sur le droit des femmes d'être en sécurité.

De son côté, le premier ministre Justin Trudeau a publié une vidéo sur Twitter dans laquelle il souligne des accomplissements et des défis concernant les femmes.

Reitmans devient Reitwoman

La compagnie Reitmans, dont le siège social est basé à Montréal, va jusqu'à féminiser son nom pour souligner l'importance du 8 mars.

L'entreprise devient temporairement Reitwoman sur les réseaux sociaux, mais aussi sur la devanture de deux magasins, dont celui du Carrefour Laval sur la Rive-Nord de Montréal.

Reitmans se défend de récupérer la cause féministe à des fins commerciales et affirme être déjà très près de la femme canadienne en terme de valeurs.

Du hockey masculin, 100% féminin 

Côté sports, le réseau américain NBC misera sur une équipe de diffusion et de production entièrement féminine pour la présentation du match de hockey entre les Blackhawks de Chicago et les Blues de St Louis.

Quatre femmes, dont deux médaillées olympiques en hockey féminin, seront chargées de l'animation, la description et l'analyse de la rencontre. Derrière la caméra, une productrice et une réalisatrice seront en charge.

Il s'agit de la première initiative du genre aux États-Unis.