La vaccination perturbée par une manifestation prévue au Stade olympique

Parc olympique

La manifestation contre les mesures sanitaires prévue demain aux abords du Stade olympique va perturber la vaccination contre la COVID-19 qui se déroule à cet endroit.

L'événement qui doit débuter vers midi force le gouvernement Legault à déplacer les rendez-vous qui y étaient prévus.

Une partie d'entre eux sera condensée en matinée, les autres ont été transférés dans d'autres cliniques.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, trouve dommage que les manifestants aient choisi de se rassembler près de cet important site de vaccination.

Le porte-parole du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal, Christian Merciari, précise que «le petit volume de vaccins disponibles samedi jumelé à la faible demande de rendez-vous nous a permis de concentrer nos rendez-vous en matinée et ainsi de nous ajuster au contexte entourant la manifestation».

Plus tôt cette semaine, l'Assemblée nationale avait demandé unanimement aux manifestants d'aller protester ailleurs en adoptant une motion du député d’Hochelaga-Maisonneuve, Alexandre Leduc, dans laquelle Québec en appelait «au sens des responsabilités de l’ensemble des citoyens et citoyennes du Québec afin que l’exercice du droit de manifester ne s’exerce pas à l’encontre du droit à la santé et à la sécurité du personnel soignant et des usagers et usagères des centres de vaccination».

 

«Les gens ont le droit de manifester, mais visiblement ils se trompent de cible.» -Le député d’Hochelaga-Maisonneuve, Alexandre Leduc

JUSTIN TRUDEAU EST INQUIET ET DÉÇU

La question a rebondi jusqu'à Ottawa. Justin Trudeau a dénoncé cette manifestation lors de son point de presse donné ce midi. 

Le premier ministre affirme qu'il est «profondément désolant de voir des gens réagir comme ça», même s'il comprend que la pandémie est un moment difficile et reconnaît qu'il y a beaucoup d'anxiété et de frustration face aux mesures sanitaires.

Justin Trudeau rappelle que ces restrictions sont en place pour protéger la population.

«Malheureusement, les gens qui se rassemblement pour manifester sont en train de contribuer à la prolongation de ces mesures de santé publique, ces mesures restrictives dans lesquelles nous nous retrouvons maintenant. Alors je demanderais à tout le monde de faire leur part.» -Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Plus 12 000 personnes ont fait part de leur intention de participer à la manifestation sur la page Facebook de l'événement et 18 000 autres ont indiqué qu'elles sont intéressées.