La Ville de Laval est la cible d'une cyberattaque


Actuellement, les services informatiques pour les citoyens sont interrompus. (Banque d'images | Envato)

La Ville de Laval a été la cible d'une cyberattaque, mercredi.

La Ville a indiqué jeudi par communiqué avoir été l'objet d'une «activité de malveillance informatique ciblée» et a dit qu'une petite quantité de données a été extraite.

Pour des raisons de sécurité, les services informatiques pour les citoyens sont interrompus actuellement.

La Ville leur demande d’éviter d’utiliser les services en personne (comptoirs) ou téléphoniques (311), au lieu d'utiliser les services en ligne pour communiquer avec la Ville.

Cette mesure restera en vigueur jusqu'au 18 septembre 2022.

Jeudi, les responsables ont assuré que les activités du Service de police, du Service de sécurité incendie, du Service de l'eau et des Bibliothèques de Laval n'ont pas été interrompues.

«Cependant, la Ville a constaté qu'une petite quantité de données a été extraite lors de cette activité malveillante, mais à la suite d'une analyse, il a été constaté que ces informations ne proviennent pas d'une base de données de la Ville', peut-on lire dans le communiqué.

«Les équipes de la Ville sont activement à l’œuvre pour rétablir les services le plus rapidement possible», a fait savoir la Ville sur Twitter.

La Ville a dit travailler avec une équipe d'experts de son fournisseur pour mettre en place les mesures nécessaires afin de préserver l'intégrité des services informatiques.

La Ville a dit jeudi après-midi avoir bon espoir que cette situation sera corrigée sous peu.

Avec les informations de la Presse canadienne.