Lassonde se dissocie du marathon de Montréal

Marathon de Montréal

Le producteur Lassonde situé à Rougemont en Montérégie met fin à son entente de commandite avec le marathon international de Montréal.

L'événement utilisait sa marque Oasis depuis 17 ans. Il s'agit de l’un de ses principaux partenaires.

Le fabricant de jus de fruits et de légumes déplore un nombre important de défaillances dans l'organisation et la tenue des courses, incluant notamment des problèmes opérationnels, de logistique et de sécurité.

«Lassonde a, à maintes reprises, rencontré les organisateurs et dirigeants du Marathon international de Montréal afin de s'assurer que chaque édition soit à la hauteur des normes de l'industrie pour un événement de cette envergure et conforme à son entente de commandite. À la grande déception de Lassonde, les défaillances ont perduré au cours des dernières éditions, incluant les malheureux incidents survenus en 2019.» indique l'entreprise par voie de communiqué

L'été dernier, un coureur de 24 ans à perdu la vie à environ 2 km du fil d'arrivée du marathon de Montréal. Patrick Neely participait au demi-marathon (21.1 km). Plusieurs voix s'étaient élevées contre le délai d’intervention pour lui porter secours. 

La course avait commencé avec 50 minutes de retard en raison d’un manque d’effectifs pour rendre le parcours sécuritaire.

Trois jours plus tard, soit le 25 septembre, le directeur du marathon, Dominique Piché, donnait sa démission affirmant prendre l'entière responsabilité de l'incident.

Le prochain marathon de Montréal doit avoir lieu le week-end du 19-20 septembre 2020.