LAURENTIDES: Quatre élèves mis en demeure pour un chandail suggestif

École - Istock DONGSEON_KIM

Deux enseignants des Laurentides menacent de poursuivre quatre élèves d'une école secondaire de la Commission scolaire de la Rivière-du-Nord pour atteinte à la réputation. 

Les jeunes auraient porté un chandail pour le moins particulier au Carrefour du Nord de Saint-Jérôme à la fin novembre. Ils ont fait imprimer la photo des deux enseignants et le mot «suce» entre les deux. Les quatre élèves ont enfilé les chandails et se sont ainsi baladés dans le centre commercial. Ils ont été dénoncés par un ancien étudiant qui les a croisés et a reconnu le visage de son prof. Il les a aussitôt pris en photo.

Mais les quatre jeunes en ont rajouté. Ils se sont présentés à l'école le lundi suivant avec le t-shirt sous leurs vêtements obligatoires. Les élèves ont été suspendus pendant trois jours.

«Je pense que là on a dépassé une limite, pis les deux profs et les enseignants de la Rivière-du-Nord ont dit faut mettre une limite, on est tanné.» -Le président du syndicat de l'enseignent de la Rivière-du-Nord Christian Aubin.

La mise en demeure vise les parents de trois élèves et un élève âgé de 18 ans. 

Les profs demandent un montant d'argent non révélé pour envoyer un signal clair aux jeunes.

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média)