Le Collège des médecins poursuit la Maison Jacynthe

Maison Jacynthe

L'entreprise de produits naturels de la comédienne Jacynthe René, Maison Jacynthe, fait face à deux accusations d'exercice illégal de la médecine en lien avec deux vidéos diffusées sur internet à l'automne 2018.

La comédienne proposait des traitements pour régler différents problèmes de santé en compagnie d'un naturopathe, Christian Limoge, en direct sur Facebook selon La Presse. C'est sur ces allégations que le Collègue des médecins se penche pour accuser la comédienne et le naturopathe d'exercice illégal de la médecine.

D'ailleurs, 3 collègues de Christian Limoge qui travaillent à la clinique de naturopathie l'Aube sont aussi visés par ces mêmes chefs d'accusation. L'audience aura lieu le 18 novembre prochain. 

Jacynthe René a indiqué à La Presse qu'elle plaiderait non coupable. 

 

DE NOMBREUSES CONTROVERSES

L'ancienne vedette de la télésérie Diva a souvent fait les manchettes pour ses conseils en naturopathie et ses produits de beauté en lien avec son entreprise.

En juillet 2018, Maison Jacynthe a reçu un avis de l'Ordre des chimistes pour que ses produits beautés soient fabriquées par des professionnels. Elle était alors passible d'une amende maximale de 125 000$. 

Quelques mois plus tôt, l'entreprise de la femme d'affaires s'était retrouvée au coeur d'une controverse pour avoir suggéré à une maman d'effectuer un lavage rectal à un poupon de 3 semaines sur Facebook parce qu'il avait de la difficulté à digérer une détox.

Le message avait été écrit par un jeune naturopathe de la clinique L'Aube dont la Maison Jacynthe réclame maintenant 250 000$ en dédommagement selon La Presse

La comédienne était intervenue personnellement sur les réseaux sociaux pour s'expliquer sur cette controverse.

https://maisonjacynthe.ca/fr/