Le collège Montmorency prend une pause pour «une journée réconfort»


Une voiture de police est montrée à l'extérieur du Collège Montmorency à Laval, au Québec, le vendredi 11 novembre 2022, où trois personnes ont été abattues dans un parc près du collège. (Graham Hughes | La Presse canadienne)

La direction du Collège Montmorency annule les cours lundi pour faire place à «une journée réconfort. Les étudiants et le personnel du collège sont invités à participer à cette initiative dès 8h30 lundi afin de prendre «du recul» à la suite de la fusillade qui est survenue tout près de l'école vendredi dernier.

Sur son site Web, le Collège Montmorency indique que la levée des cours concerne également le Centre de formation continue ainsi que le Complexe de sécurité incendie.

À lire également : Fin du confinement au Collège Montmorency

La direction de l'établissement scolaire précise que «l'agora sera aménagée de manière à favoriser l’apaisement et des intervenants y seront présents pour recueillir les préoccupations de tous les membres de la communauté montmorencienne». On retrouvera sur place, entre autres, des intervenants du Centre de prévention et d'intervention et de la Brigade d'intervention santé mentale du CISS. 

Les cours reprendront normalement mardi. 

Une fusillade s'est déroulée vendredi soir tout près du collège Montmorency. Quatre personnes ont été blessées. Par mesure préventive, quelque 500 étudiants et membres du personnel ont été confinés à l'intérieur du cégep pendant plus de quatre heures.  

L'un des jeunes hommes blessés dans la fusillade survenue vendredi près du collège Montmorency serait affilié à un gang de rue, a confirmé le chef du Service de police de Laval (SPL), Pierre Brochet, lors d'un point de presse tenu samedi à Laval.

À lire également L'un des blessés dans la fusillade près du collège Montmorency serait lié à un gang de rue

Le suspect est toujours recherché. Aucune description de l'individu en fuite n'a été fournie pour l'instant.

À lire et à voir également Quel est le plan des policiers lors d’une situation de suspect armé?

 

Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu

Au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu les activités reprennent lundi selon l’horaire habituel selon ce qu'indique le site Web de l'établissement. Les étudiants et le personnel du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu ont aussi été confinés vendredi dernier à la suite d'un appel disant qu'un individu suspect avait été au Cégep. L'opération policière aura duré plus de six heures. Personne n'a été blessé. 

Un suspect de 19 ans a été arrêté. 

À lire également : Un confinement de plusieurs heures au cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu

La direction du Cégep rappelle que du soutien psychologique est disponible et encourage les étudiants et les étudiantes ainsi que le personnel, qui ressentent le besoin de parler de la situation, à aller chercher l’aide dont elles et ils ont besoin. Pour les étudiants et les étudiants, il est possible de joindre le Service d’aide psychosociale au 450 347-5301, poste 2360. Pour les membres du personnel, il existe le Programme d’aide aux employés au 1 800 361-2433. 

À lire et à voir également Cégep confiné: l'émotion submerge un employé après le confinement

 

Avec des informations de La Presse canadienne