Le feu de forêt à Chute-des-Passes continue sa progression

feu passes-3

Le feu de forêt dans le secteur Chute-des-Passes au nord du Lac-Saint-Jean continue de faire des ravages. La SOPFEU estime que plus de 32 000 hectares de forêt ont été brûlés, soit plus de six fois la taille initiale du brasier qui s'est déclaré mardi.

Les flammes menacent des zones de villégiatures où se trouvent des chalets, mais aucune municipalité. Certains bâtiments ont brûlé, mais on ne déplore aucune victime. Il est maintenant impossible de circuler dans cette zone. 

« Le Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a émis une interdiction de circuler dans le secteur. Il y aura donc dix points de blocage (...) qui font en sorte que personne ne peut entrer dans le périmètre du feu. » - Josée Poitras, porte-parole de la SOPFEU

Une centaine d'employés de la SOPFEU, dont 49 pompiers forestiers sont mobilisés depuis samedi matin. Des renforts provenant d'autres bases de la SOPFEU ont été demandés. Les sapeurs vont tenter de protéger certaines infrastructures, dont le pont de la rivière au Serpent.

La progression du brasier selon la SOPFEU

Le premier ministre François Legault et le ministre de la Forêt Pierre Dufour se sont exprimés sur Twitter.

La centrale Péribonka, qui alimente environ 85 000 clients d'Hydro-Québec, est sous haute surveillance. La SOPFEU interviendra si les flammes s'approchent à 5 km des installations. 

Treize incendies de forêt sont en activité au Québec, dont un dans une tourbière du Bas-Saint-Laurent. Une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est en vigueur sur la majeure partie des secteurs habités de la province.