Le Slovène Tadej Pogacar champion du Grand Prix cycliste de Montréal


(Twitter | Grand Prix cycliste de Montréal @GettySport)

Tadej Pogacar a remporté le Grand Prix cycliste de Montréal en se démarquant d'un groupe de cinq meneurs dans les derniers instants, dimanche.

Champion du Tour de France en 2020 et 2021, le Slovène de 23 ans a ainsi gagné la 11e édition du Grand prix cycliste de Montréal.

Il a triomphé au terme des 18 tours de 12,3 km (221,4 km), incluant la redoutable montée de la voie Camilien‐Houde.

Wout Van Aert et Andrea Bagioli ont complété le podium.

Eux, Adam Yates et David Gaudu composaient le top 5 depuis environ 10 km.

Boivin a été le meilleur Canadien avec une 37e place. Il avait fini 45e lors du Grand Prix de Québec, vendredi.

Disputant une dernière course chez les pros, Antoine Duchesne a rallié l'arrivée en deuxième vague de peloton (70e), chaudement applaudi par la foule. Il va fêter ses 31 ans lundi.

Duchesne a fait partie de l'échappée durant plus ou moins 150 km.

Hugo Houle, premier Québécois à gagner une étape du Tour de France, a dû abandonner après le premier tour, souffrant de douleurs au cou.

Deux jours plus tôt, l'athlète de Ste-Perpétue avait dû lancer la serviette avec 35 km à disputer.

Champion de 2016 et 2017 à Québec, Peter Sagan a été contraint à l'abandon en fin de tracé dimanche, comme deux jours plus tôt.

Biniam Girmay, troisième dans la ville du Château Frontenac, vendredi, a aussi dû abandonner tardivement à Montréal.

Un total de 145 cyclistes ont pris le départ, répartis en 21 équipes.

L'élite du cyclisme mondial était de retour au Canada pour la première fois depuis 2019.

Le circuit montréalais s'apparente à ce que vivront les coureurs à Wollongong en Australie lors des Championnats du monde sur route, qui vont débuter dimanche prochain.