Le vaccin Pfizer est sécuritaire pour les 5 à 11 ans

VACCINE PFIZER

Le vaccin Pfizer/BioNTech contre la COVID-19 est sûr et déclenche une réponse immunitaire robuste chez les enfants de 5 à 11 ans d'après une étude dévoilée par la compagnie pharmaceutique lundi. C'est un premier pas en vue d'une campagne de vaccination de masse auprès des élèves de partout au Québec.

Santé Canada devra au préalable approuver le vaccin présentement réservé aux 12 ans et plus. Pfizer/BioNTech prétend dans une étude auprès de 4 500 jeunes de 6 mois à 11 ans que son sérum à dose réduite est sécuritaire pour les 5 ans et plus. De ce nombre, 2 268 enfants étaient âgés de 5 à 11 ans. Les effets secondaires du vaccin seraient comparables à ceux observés chez les 16 à 25 ans.

Il faudra patienter jusqu'à la fin de l'année pour décortiquer les données concernant les moins de 5 ans.

La compagnie Moderna étudie également l'effet de son vaccin à base d'ARN messager chez les moins de 12 ans.


QUÉBEC PRÊT À VACCINER LES JEUNES

Le gouvernement Legault prépare depuis l'été dernier la prochaine étape de sa campagne nationale de vaccination qui a permis à 6 111 951 Québécois (84% des 12 ans et plus) d'être complètement vaccinés. 

Le directeur de la campagne provinciale, Daniel Paré, a donné l'ordre au réseau de la santé de partout au Québec de se tenir prêt au déploiement rapide d'un vaccin pour les plus petits une semaine après l'homologation de Santé Canada. Le sérum pourrait être distribué directement dans les écoles avant le temps des Fêtes.

Des centaines d'écoles du Québec luttent présentement contre des éclosions de COVID-19. L'une des plus importantes touche l'école du Cœur-Immaculé de Sherbrooke avec plus d'une vingtaine de cas depuis la rentrée. Le virus s'est surtout propagé au sein des élèves de 5e et 6e année en raison de leur proximité à la cafétéria et dans la cour d'école.

Le Québec a enregistré 742 nouvelles infections liées à la COVID-19 et 4 décès d'après le dernier bilan publié dimanche.