Les bals de finissants sont annulés pour une deuxième année

Todd Cravens - Unsplash

Certains commençaient à s'en douter, d'autres espéraient encore: Les élèves de 5e secondaire n'auront malheureusement pas de bals de finissants pour une 2e année consécutive en raison de la pandémie de COVID-19.

La Santé publique a décidé de les interdire, et ce, à la grandeur du Québec, peu importe la couleur de la zone.

Seules de petites cérémonies pour souligner la fin des études secondaires seront permises, à condition de respecter certaines règles précises. La Santé publique a transmis un document au réseau scolaire dans lequel elle détaille ses directives.

Les activités devront se tenir en bulle-classe pendant les heures d'école et la distance de deux mètres devra être appliquée entre chaque groupe. Les écoles secondaires pourront par exemple organiser une remise de diplômes à l'intérieur de l'école ou sur le terrain de l'établissement scolaire. La location de salles est interdite.

Les parents ne pourront être présents, mais une retransmission en direct sur le web ou une captation vidéo seront possibles afin de leur permettre d'assister à ce moment important dans la vie de leurs adolescents.

Par ailleurs, la prise de photos sera permise en respectant le concept de bulle-classe. La traditionnelle signature d’albums de finissants est aussi autorisée, mais la Santé publique demande à chaque élève d'utiliser son propre crayon.

La Santé publique a pris cette décision surtout par souci d'équité puisque les rassemblements intérieurs sont interdits en zone orange et limités aux occupants de deux résidences en zone jaune.

«On considère qu'actuellement, même si le virus circule moins, ça demeure un rassemblement et par équité, je comprends que c'est très triste pour ces gens-là, nous on a considéré qu'il était plus sage de ne pas le faire cette année.»

-Horacio Arruda, directeur national de Santé publique

L'an dernier, l'annulation des bals de finissants avait donné lieu à toutes sortes d'initiatives. Certaines cérémonies s'étaient déroulées de façon virtuelle. Ce fut notamment le cas en Montérégie, où la Corporation du Fort-St-Jean, à Saint-Jean-sur-Richelieu, avait organisé des bals de finissants 2.0 au coût de 30 $ par personne.

En Mauricie, l'Académie les Estacades de Trois-Rivières avait planifié un circuit où les jeunes arrivaient en auto, se faisaient photographier, puis recevaient leur attestation de fin d'études secondaires.

Des bals de finissants se sont aussi déroulés dans des ciné-parcs où une projection spéciale remplie de surprises était notamment diffusée sur l'écran géant pour permettre aux élèves de se dire un dernier au revoir.