Les premiers Canadiens pourraient être vaccinés la semaine prochaine

vaccin

Environ neuf mois après le début de la pandémie de COVID-19, les premiers Canadiens pourraient être vaccinés dès la semaine prochaine. Ottawa annonce que 249 000 doses du vaccin de Pfizer-BioNtech seront livrées d'ici la fin du mois de décembre.

Cette livraison, plus hâtive que prévu, est conditionnelle à l'approbation du vaccin par Santé Canada cette semaine. Si c'est le cas, la campagne nationale de vaccination pourrait débuter dans les prochains jours auprès des personnes à risques comme les aînés et les travailleurs du réseau de la santé. 

Auparavant, le fédéral s'était contenté d'avancer que les premiers vaccins seraient disponibles au début de l'année 2021.

Le délai entre l'arrivée des doses et la vaccination se passera «extrêmement rapidement» selon le premier ministre Justin Trudeau. Cette affirmation est corroborée par le responsable de l'opération de vaccination:

« Un jour ou deux pour passer à travers les étapes de manutention, déballage, dégeler le produit, décanter et le mixage. Ça a l'air complexe, mais c'est relativement court pour le personnel de la santé.»

- major général Dany Fortin, vice-président de la logistique et des opérations à l'Agence de la santé publique du Canada

Une personne doit recevoir deux doses du vaccin de Pfizer, à trois semaines d'intervalle, pour qu'il soit efficace. 

Le Canada a réservé 76 millions de doses auprès de Pfizer. Elles seront livrées dans quatorze sites à travers le pays, où on retrouvera les congélateurs qui conserveront le remède à environ -70 degrés Celsius. 

Les vaccins seront distribués au prorata de la population.

Ottawa a conclu des ententes avec six autres groupes pharmaceutiques. Trois autres candidats-vaccins ont d'ailleurs été soumis à Santé Canada, selon le premier ministre Trudeau.

Le Québec vaccinera les résidents des CHSLD en premier

Les résidents des CHSLD de Montréal et de Québec seront vaccinés en premier contre la COVID-19.

Si tout va bien, le Québec prévoit recevoir 4000 doses du vaccin Pfizer-BioNTech et donc vacciner 2000 personnes, dès la semaine prochaine.

Entre 22 000 et 28 000 Québécois devraient être vaccinés entre le 21 décembre et le 4 janvier, si bien sûr Santé Canada approuve le vaccin.

Puis avec l'arrivée du vaccin Moderna, un total de 650 000 personnes pourraient être vaccinées au cours des trois premiers mois de 2021.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, reconnaît qu'il s'agit d'une bonne nouvelle, mais demande aux Québécois de ne pas avoir un faux sentiment de sécurité...

«On est dans un marathon, on voit la ligne d'arrivée, mais les derniers kilomètres sont toujours les plus difficiles. [...] Et ce que j'aimerais, c'est qu'on continue à faire les sacrifices qu'on doit faire pour se rendre jusqu'à la vaccination. [...] Et je le répète, le vaccin ne guérit pas la COVID.»

-Christian Dubé, ministre de la Santé

Par ailleurs, 20 sites de vaccination ont été identifiés au Québec, dont quatre à Montréal et deux en Montérégie.

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média Montréal)