Martin Carpentier aurait volé du matériel dans une roulotte de Lotbinière

carpentier

L'homme le plus recherché au Québec, Martin Carpentier, aurait volé du matériel dans une roulotte du secteur de Lotbinière quadrillé par les policiers de la Sûreté du Québec depuis maintenant 8 jours. 

Ce matériel pourrait lui permettre de survivre dans les bois. La SQ ne précise pas la nature des objets dérobés. Elle presse les citoyens à vérifier dès maintenant leurs dépendances, que ce soit un chalet, un cabanon ou un camp de chasse pour vérifier s'il y a eu d'autres vols. "Il est susceptible de refaire ce scénario" a déclaré l'agente Ann Mathieu qui a fait le point sur les recherches cet avant-midi. Elle invite les chasseurs qui ont une caméra de chasse à vérifier les images captées par leur appareil, ce qui pourrait donner des indices supplémentaires aux enquêteurs. 

Si les citoyens ne sont pas à l'aise de faire les vérifications seuls, la SQ suggère d'être accompagné d'un proche ou encore de contacter le 911 pour obtenir du support de policiers. 

Martin Carpentier n'est pas considéré comme dangereux pour la population, "mais cherche à survivre et à se dissimuler" selon Mme Mathieu. Le corps policier n'exclut pas qu'il ait réussi à quitter la zone de recherche. 

L'homme de 44 ans a mystérieusement disparu à la suite d'un accident sur l'autoroute 20 à Saint-Apollinaire la semaine dernière. Ses deux fillettes, Romy et Norah Carpentier ont été retrouvées sans vie samedi dernier dans un boisé du secteur. Les funérailles seront célébrées lundi prochain à Lévis.

Courtoisie : Martin Carpentier a des aptitudes pour survivre dans le bois. Il a déjà participé à des camps scouts.