Maxime Bernier s'excuse pour Greta Thunberg

Maxime Bernier

Maxime Bernier se ravise et fait son mea-culpa après avoir ridiculisé la jeune militante environnementale Greta Thunberg. Le politicien de 56 ans l'avait attaqué durement sur les réseaux sociaux en la traitant notamment de "mentalement instable".

Le député de Beauce est revenu sur ses propos controversés à l'émission 24-60 à RDI. Il dit regretter d'avoir parlé des problèmes de santé mentale de la jeune fille sur cette plate-forme et sur Twitter.

"J’ai reçu plusieurs critiques à la suite d’un tweet où je mentionnais les problèmes de santé mentale de Greta Thunberg qu’elle-même et sa mère ont mis sur la place publique. Mon but n’était aucunement de dénigrer Greta ou quiconque souffre de telles conditions,"  a écrit Maxime Bernier sur Twitter.

La gaffe survient alors que le chef du Parti populaire du Canada veut convaincre le pays qu'il a sa place aux débats des chefs. Maxime Bernier ne croit pas aux thèses scientifiques comme quoi le réchauffement planétaire est principalement attribuable à l'homme. Il croit que les militants environnementaux comme Greta Thunberg encouragent une "hystérie climatique".

Voici le message qu'il a livré à RDI et ses explications sur Twitter en lien avec cette controverse.