Montréal en a assez des trottinettes électriques mal stationnées

Trottinettes Lime - CTV News Montréal

Montréal en a assez des trottinettes électriques mal stationnées, un mois seulement après le début du projet pilote de l'entreprise Lime.

La Ville veut resserrer son règlement. Elle souhaite imposer des contraventions salées aux contrevenants et à l’opérateur du service, dès la mi-octobre.

«Si un usager est pris en train de mal stationner sa trottinette, à la personne il y a une contravention de 50$, sinon si on voit juste la trottinette mal stationnée, ça sera une contravention de 100$ à l'opérateur.» -Éric Alan Caldwell de la Ville de Montréal

Auparavant, la compagnie Lime avait 2 heures pour aller récupérer les trottinettes qui encombrent les trottoirs et les rues.

Il y aurait déjà une amélioration au niveau des vélos électriques Jump qui sont à Montréal depuis 2 mois et demi. Uber révélait hier avoir remis des avertissements à 1 154 utilisateurs, depuis le lancement du service en juin.

Les bicyclettes rouges ont été vues attachées à du mobilier urbain, des clôtures, des supports Bixi ou carrément abandonnées sur le coin d'une rue.