Montréal se prépare à une potentielle deuxième vague de COVID-19

Dre Drouin et Dr Arruda ont rencontré les PDG des CIUSSS de la métropole pour préparer la 2e vague.

La Ville de Montréal se prépare activement à l'arrivée d'une deuxième vague de COVID-19 pour éviter un autre triste bilan. Le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda et la directrice régionale de santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin, ont fait le point sur la situation dans la métropole aujourd'hui.

 

Montréal a été l'épicentre de la première vague de coronavirus, qui s'est faite en trois phases avec l'arrivée des voyageurs, la contamination en CHSLD et les éclosions chez les travailleurs de la santé.

L'objectif pour l'automne est de maintenir la transmission communautaire au plus bas possible pour protéger les populations vulnérables. La Santé publique souhaite ainsi s'assurer de ne pas dépasser la capacité du réseau de la santé en cas de deuxième vague.

« On a deux priorités. S'assurer qu'on est prêts pour dépister, enquêter et tracer et gérer nos éclosions, et la deuxième priorité, nos milieux aînés doivent être bien préparés pour éviter que le virus n'entre de nouveau. »

- Dre Mylène Drouin, directrice régionale de Santé publique de Montréal

Près de la moitié des 60 000 cas confirmés de COVID-19 et plus de la moitié des décès depuis le début de la pandémie se retrouvent dans la métropole. Les autorités de santé publique ont d'ailleurs indiqué que plusieurs nouveaux cas sont toujours sous enquête et que celles-ci sont de plus en plus complexes avec le déconfinement.

Par ailleurs, un centre de commandement régional a été mis en place à Montréal. Un projet pilote est aussi en cours pour mieux effectuer les enquêtes dans la métropole et communiquer plus rapidement avec les patients atteints. L'ensemble des processus d'enquête est en train d'être informatisé.

La Dre Drouin a aussi appelé toute personne à risque à aller se faire dépister et aux personnes déclarées positives à collaborer avec la Santé publique.

Une accalmie, mais pas la fin

Le nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus continue de diminuer au Québec. On ne dénombre aucun nouveau décès dans les 24 dernières heures et 108 nouvelles personnes infectées. Le total est maintenant de 60 241 cas confirmés depuis le début de la pandémie et le bilan des victimes se maintient à 5 687.

Malgré tout, le Dr Arruda a rappelé de ne pas baisser la garde dans le respect des consignes sanitaires, notamment le lavage de mains, qui a diminué selon lui avec le port du masque obligatoire.

« On est actuellement a un point crucial dans la lutte contre la COVID-19. On a une certaine accalmie, mais il ne faudrait pas penser que la situation a complètement disparu. On est probablement à l'aube d'une deuxième vague qui pourrait arriver dès cet automne. »

- Dr Horacio Arruda, directeur national de Santé publique

Il a rappelé qu'il est peu probable qu'on revive un confinement aussi sévère que ce qu'on a vu au début de la crise.