MONTRÉAL : Un premier candidat se lance contre la mairesse Valérie Plante

Un premier candidat se lance officiellement dans la course à la mairie de Montréal. Félix-Antoine Joli-Coeur se donner comme défi de redorer l'image de Montréal et redynamiser le centre-ville durement affecté par la pandémie de COVID-19.

Un premier candidat se lance officiellement dans la course à la mairie de Montréal. Félix-Antoine Joli-Coeur se donne comme défi de redorer l'image de Montréal et redynamiser le centre-ville durement affecté par la pandémie de COVID-19. 

Le consultant en gestion de 42 ans est peu connu du public, mais il a déjà conseillé l'ancien maire Gérald Tremblay et l'ex-première ministre Pauline Marois. Il dirigera une coalition appelée Ralliement Pour Montréal. 

« Notre ville a trop de potentiel pour qu’on en vienne à considérer comme normal le dysfonctionnement actuel : des rues, ruelles et parcs sales à longueur d’année, des trottoirs glacés en hiver, des artères commerciales et le centre-ville dévitalisé, et une ville transformée en labyrinthe par l’absence de coordination des travaux publics et privés».Félix-Antoine Joli-Cœur, candidat à la mairie de Montréal 

Et Denis Coderre ? 

L'ex-maire de Montréal, Denis Coderre n'a toujours pas confirmé qu'il sera candidat à l'élection municipale du 7 novembre prochain. Les rumeurs persistent depuis plusieurs mois déjà. Elles sont alimentées par un livre qui sortira en mars prochain et qui fera état de ses réalisations. 

Un sondage CROP/LaPresse publié en septembre dernier lui accordait 28% des intentions de vote, contre 23% pour l'actuelle mairesse Valérie Plante. 

Archives/CTV Montréal