Nouveau chef: le SPVM présente le candidat retenu


(Graham Hughes | La Presse canadienne)

La Commission de la sécurité publique tiendra une assemblée publique jeudi, lors de laquelle sera présenté le candidat retenu pour le poste à la direction du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). 

La séance se déroulera à l'Hôtel de ville de Montréal. 

Lors de l'assemblée publique, la personne sélectionnée présentera de sa vision du SPVM. 

À lire également: 

Le SPVM a démarré à l’été 2022 un processus de consultation citoyenne afin de cerner le type de profil désiré par la population pour pourvoir ce poste. Une approche similaire avait été utilisée à Toronto.

«Cette étape consiste à consulter les intervenant-es et les divers-es représentant-es de la population sur le profil idéal que nous devons rechercher à la direction du service de police», avait déclaré la présidente du comité exécutif de la Ville de Montréal, Dominique Ollivier.

L’ancien chef du SPVM, Sylvain Caron, avait décidé de prendre sa retraite avant la fin de son mandat pour des raisons personnelles, en mars dernier. Ensuite, Sophie Roy a été sélectionnée à titre de cheffe intérimaire du service de police.

En entrevue avec Noovo Info, Mme Roy avait affirmé être intéressée à soumettre sa candidature pour le poste permanent.

À VOIR | SPVM: Sophie Roy va s'attaquer à la violence armée

 

Le futur chef du SPVM héritera du dossier de la violence armée dans la métropole. Avant la dernière campagne électorale, Québec a annoncé un investissement de 250 M$ afin d’embaucher plus d’agents au SPVM. On estime que cette somme permettra au SPVM de se doter de 225 policiers supplémentaires. La Ville de Montréal avait déjà planifié engager un nombre similaire d’agents. C’est donc dire qu’environ 450 agents de plus devraient être en opération sur le territoire de la d’ici cinq ans.

Le recrutement avait débuté le 25 mars dernier peu de temps après le départ de M. Caron, mais le processus avait été mis sur pause pour permettre l’ajout d’une consultation publique.

La Ville de Montréal compte finaliser l'embauche dès le début de 2023. Le choix doit être entériné par le conseil exécutif de la Ville de Montréal et le Conseil des ministres à Québec.

Avec la collaboration de Guillaume Théroux pour Noovo Info