Nouvelle éclosion de la bactérie E.Coli causée par de la laitue romaine

Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments enquêtent sur une éclosion de la bactérie E.Coli, possiblement causée par de la laitue romaine produite à Salinas en Californie.

Santé Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments enquêtent sur une nouvelle éclosion de la bactérie E.Coli causée par de la laitue romaine produite à Salinas en Californie. 

16 personnes ont été contaminées jusqu'à maintenant, dont une au Québec. Aucun décès n'a été signalé, mais 4 patients ont dû être hospitalisés entre le 5 et le 22 novembre. Les personnes malades avaient entre 11 ans et 73 ans. 

La bactérie s'est  retrouvée dans le mélange de salade de marque Sunflower Crisp de la marque Fresh Express qui fait présentement l'objet d'un rappel. 

Pour plus de détails consultez le site de l'Agence canadienne d'inspection des aliments. 

ACIA

Il s'agit de la quatrième éclosion d'infection à E. coli liée à la laitue romaine et touchant des consommateurs canadiens en deux ans.

L'Agence de la santé publique du Canada avait émis un avertissement le mois dernier concernant une nouvelle éclosion de la bactérie E.Coli causée par de la laitue romaine contaminée. Elle conseille de nouveau aux consommateurs de ne pas manger de laitue romaine récoltée à Salinas, une région de culture californienne des États-Unis Ce conseil n'affecte pas la laitue romaine récoltée au Canada.