Nouvelle poursuite de 1,6 M$ contre Gilbert Rozon

Gilbert Rozon (CTV News)

La comédienne Patricia Tulasne poursuit Gilbert Rozon pour 1,6 million de dollars en Cour civile pour viol. Elle prétend avoir été « brutalement agressée » dans son appartement à Montréal en 1994.

Sa plainte en Cour criminelle pour le même dossier n'a jamais été entendue par les tribunaux.

Patricia Tulasne devient ainsi la première présumée victime individuelle à attaquer Rozon en justice au civil depuis l'échec du regroupement des Courageuses.

La Cour suprême a refusé à l'automne 2020 d'entendre l'appel du collectif de femmes qui réclamait 10 millions de dollars de dommages au fondateur de Juste pour Rire. Patricia Tulasne était alors la porte-parole du mouvement.

Gilber Rozon a été trouvé non coupable de viol et attentat à la pudeur en décembre 2020 au Palais de justice de Montréal. La juge Mélanie Hébert avait expliqué lors du verdict qu'elle avait acquitté l'homme d'affaires en raison du doute raisonnable et non parce qu'elle ne croyait pas la version de la plaignante.

Annick Charette alléguait avoir été agressée sexuellement dans les Laurentides en 1980 alors qu'elle avait 19 ans. Elle avait affirmé à la Cour que Rozon l'avait rejoint dans son lit décidé à avoir une relation sexuelle. L'accusé a ensuite affirmé tout le contraire lors de son témoignage disant plutôt que la victime se trouvait à califourchon sur lui lors de son réveil.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a décidé, en janvier dernier, de ne pas porter la cause en appel.