Olymel est en deuil de son président

olymel.3

L'un des fleurons de l'industrie agroalimentaire au Québec, Olymel, est en deuil. Son président-directeur général, Réjean Nadeau a rendu l'âme hier soir entouré des membres de sa famille. 

Réjean Nadeau était âgé de 71 ans. Il a été terrassé par un cancer fulgurant découvert il y a quelques jours seulement.  Il laisse dans le deuil ses enfants Catherine et Frédéric et ses petits-enfants Charlie-Rose, Eliam, Milo, Axel, Marly, sa conjointe Maryse Gauvin. 

Avant de s'éteindre, le grand patron d'Olymel a envoyé une note à ses employés pour leur rappeler tout le chemin parcouru au cours des dernières années, note dont Noovo Info a obtenu copie. 

"J'ai toujours partagé ma vie entre ma famille, mes proches et Olymel et soyez assurés, que jusqu’aux derniers moments de ma vie qui approchent, j’aurai en tête notre photo de famille. J’ai vécu pleinement et je partirai serein " - Réjean Nadeau, PDG d'Olymel 

Réjean Nadeau s'était joint en 1976 à La Coop fédérée, dont fait partie Olymel, spécialisée dans la transformation de la viande, notamment du porc, du boeuf, de la charcuterie et de la volaille.  Olymel emploie plus de 15 000 personnes au Canada et exporte dans plus de 65 pays. Son chiffre d'affaires est évalué à 4.5 milliards de dollars

Archives/Olymel

UNE IMPRESSIONNANTE FEUILLE DE ROUTE

Sous la direction de Réjean Nadeau, Olymel a procédé à plusieurs acquisitions, dont celle de La Fernandière en 2016 ainsi que l'ensemble des activités porcines du groupe F. Ménard en 2020. 

M. Nadeau est aussi le maitre d'oeuvre d'importantes acquisitions et fusions ailleurs au Canada, notamment en Alberta, en Ontario et dans les Maritimes. Il a réalisé la fusion avec Supraliment, division des viandes du Groupe Brochu, ce qui a permis l'ajout des marques Olymel, Flamingo et Lafleur. 

Réjean Nadeau a aussi fondé Unidindon, la plus importante entreprise canadienne dans le secteur, avec Exceldor comme partenaire.

"La force d’Olymel ne réside donc pas uniquement dans notre grande capacité à réaliser des projets toujours plus ambitieux, mais aussi, dans notre esprit de corps, dans notre esprit de famille. Ce sont les gens qui ont créé Olymel et ils sont sa force. Ne l’oubliez jamais" - Réjean Nadeau, PDG d'Olymel 

Olymel/ Réjean Nadeau (au centre) a été honoré par le Conseil de la transformation alimentaire du Québec au printemps 2019.

DES MOMENTS PLUS DIFFICILES 

Plus récemment Olymel a été confronté à un important conflit de travail à l'usine Vallée-Jonction, dans Chaudières-Applaches. Ce conflit qui a perduré a fait en sorte que des milliers des bêtes ont été euthanasiés inutilement. 

La fermeture de l'usine de transformation de porcs d'Henryville a été annoncée le mois dernier et sera effective à compter du 12 novembre prochain. Et il y a exactement un an le groupe a été complètement paralysé par une attaque informatique majeure. 

À noter que c'est le vice-président principal aux opérations, Yanick Gervais qui assurera l'intérim jusqu'à la nomination du nouveau président d'Olymel. 

RÉACTIONS 

Le décès de Réjean Nadeau a fait réagir de nombreux acteurs du secteur agroalimentaire, à commencer par le président des conseils d'administration d'Olymel et de Sollio Groupe Coopératif. 

"Nous sommes profondément attristés du décès de Réjean Nadeau, un homme et un dirigeant inspirant, visionnaire et dévoué. Je tiens à exprimer ma plus grande reconnaissance envers son travail qui fut étroitement lié au succès non seulement d'Olymel, mais également de celui de Sollio Groupe Coopératif. Ce fut un immense privilège de collaborer avec lui au cours des dernières années » - Ghislain Gervais, président des conseils d'administration d'Olymel et de Sollio Groupe Coopératif.