Outaouais: la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans s'amorce dans les écoles

Dans la majorité des cas les adolescents seront transportés par autobus vers une clinique de vaccination.

C'est aujourd'hui que commence la vaccination des jeunes de 12 à 17 ans dans les écoles de l'Outaouais. Dans la majorité des cas les adolescents seront transportés par autobus vers une clinique de vaccination.

Plusieurs ont cependant déjà reçu leur première dose en se rendant dans les centres communautaires de vaccination. Ils pouvaient le faire depuis le 25 mai.

Selon Radio-Canada qui cite des chiffres du CISSS de l'Outaouais, 44 % des élèves auraient déjà reçu leur première dose.

Après Pfizer, c'est maintenant au tour de Moderna de demander à Santé Canada d'homologuer son vaccin auprès des 12 à 17 ans. Son sérum est efficace à 93% d'après une étude américaine menée auprès de 3 700 jeunes. 

Moderna et Pfizer testent maintenant leur vaccin contre la COVID-19 sur les enfants de 6 mois à 11 ans. 

Les premiers résultats devraient être connus cet automne. 

En Ontario

Les Ontariens de 70 ans et plus pourront prendre rendez-vous pour leur 2e dose de vaccin dès ce matin, soit une semaine plus tôt que prévu. Ça touche les personnes qui ont reçu leur première dose de Pfizer ou de Moderna avant le 18 avril.

Le gouvernement a pris cette décision «en raison d'un approvisionnement croissant en vaccins».

Rappelons que trois options s'offrent aux Ontariens qui ont reçu le vaccin d'AstraZeneca en première dose. Ils ont le choix de le recevoir en deuxième dose ou de se tourner vers les vaccins de Pfizer et de Moderna. Peu importe leur décision, ils devront respecter l'intervalle de 12 semaines entre les deux doses.

 

Nouvelles cliniques

À Ottawa, de nouvelles cliniques de vaccination temporaire ouvriront dès aujourd'hui dans certains quartiers, dont Côte-de-Sable, Overbrook et Riverview.

Bilan ontarien

Plus de 10 millions de doses de vaccin contre la COVID-19 ont été administrés au cours des 7 derniers jours en Ontario et plus d'un million de personnes sont maintenant immunisées contre la maladie.

 

 

Avec la collaboration de Krystel Dubé, journaliste Noovo