Plus de blouses jetables dans 48h au CIUSSS Centre-Sud de Montréal

COVID-19

Le personnel soignant du CIUSSS Centre-Sud de Montréal pourrait manquer de blouses d'ici 48h selon une note interne obtenue par Bell Média datant d'hier. Les employés doivent ménager le matériel autant que possible en attendant la nouvelle commande.

Le regroupement demande au personnel de porter leur blouse pendant tout le quart de travail sur les unités de COVID-19 si possible. Le personnel peut changer de vêtement de travail seulement s'il est souillé, endommagé ou s'il doit donner des soins à des patients dans une autre unité.

On recommande également aux travailleurs d'utiliser une jaquette d'hôpital ou un sarrau dans le cas ou les blouses ne sont pas disponibles.

«L'ensemble des établissements du réseau fait face à des inventaires extrêmement bas ces jours-ci pour les blouses jetables. Notre CIUSSS dispose actuellement d'un inventaire de moins de 48h de blouses jetables et lavables.» - extrait note CIUSSS Centre-Sud

40 000 blouses lavables en commande

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal se fait rassurant et dit être en mode solution pour éviter toute pénurie. Son porte-parole Jean Nicolas Aubé affirme que près de 40 000 blouses lavables ont été commandées cette semaine. Plusieurs centaines sont livrées chaque jour dans les centres hospitaliers.

«C'est une solution qui va nous permettre de pallier au manque,» affirme M. Aubé. «Il n'est pas question de faire travailler du personnel sans l'équipement requis.»

D'après la note envoyée aux employés, «l'approvisionnement en blouses jetables et lavables» serait insuffisant pour l'instant.

Nos fournisseurs «livrent entre 500 et 1 500 blouses lavables par jour, et cela, jusqu'à ce que nous soyons autosuffisants», selon le document.

Le CIUSSS Centre-Sud ne connait pas le moment exact où les arrivages seront suffisants pour combler le manque à gagner.

La ministre de la Santé Danielle McCann a affirmé au début de la pandémie que les hôpitaux qui luttent contre la COVID-19 peuvent utiliser en 4 semaines l'équivalent d'un an de matériel médical tellement les besoins sont grands.

Problèmes de distribution?

Lors de son point de presse quotidien, François Legault a indiqué qu'il ne manque pas d'équipement de protection et qu'il y a du matériel pour encore des semaines. Le premier ministre évoque toutefois la possibilité qu'il y ait des problèmes de distribution.

«Il n'y a pas de raison que ça arrive. Si un dirigeant d'établissement, que ce soit un CHSLD ou n'importe quel établissement, voit qu'il manque de matériel, qu'il appelle son CISSS ou CIUSSS ou au ministère, mais on a du matériel, donc ça je veux être bien clair.» -François Legault, premier ministre du Québec

courtoisie

Courtoisie