Quatre régions au palier jaune

dub

Québec se prépare pour une deuxième vague de COVID-19 en dévoilant son nouveau système d'alerte basé sur un code de couleurs à quatre paliers, allant du vert au rouge. Tout le Québec se trouve au niveau vert, à l'exception de quatre régions qui sont au palier jaune.

Il s'agit de la Capitale-Nationale, l'Estrie, l'Outaouais et Laval. 

Chaque palier d'alerte dépend de l'importance de la propagation du virus. La situation épidémiologique, le contrôle de la transmission et la capacité du système de soins sont pris en compte.
Des mesures sanitaires sont également associées à chaque couleur.

Gouvernement du Québec

Gouvernement du Québec

Ainsi, les régions au palier vert peuvent continuer en respectant les mesures de base. Le niveau de vigilance et les mesures de sécurité augmentent d'un palier à l'autre.

Si le niveau rouge est atteint, les déplacements entre régions seront limités aux services essentiels et certains secteurs commerciaux devront fonctionner avec des horaires réduits.

Déjà au palier jaune, plus d'inspections de la CNESST et de la santé publique seront effectuées. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prévient que des contraventions supplémentaires seront distribuées. 

La sécurité publique annoncera dans les prochains jours les mesures coercitives qui seront appliquées à l'endroit des récalcitrants, selon la progression du code de couleurs.

L'évaluation des paliers sera revue chaque semaine par les autorités de santé publique. Il est possible de consulter la carte des régions en ligne, dès maintenant.

Gouvernement du Québec

L'objectif est d'assurer une meilleure prévisibilité des mesures à suivre, mais aussi d'aider la population à se responsabiliser par rapport aux mesures sanitaires qui doivent être respectées.

« Pour ceux qui en douteraient, le virus est vraiment là et la contamination est communautaire. Parce que la contamination est communautaire, elle se propage dans nos milieux de vie et nos milieux de soins, jusque dans nos écoles. »

- Christian Dubé, ministre de la Santé

Christian Dubé ajoute que les résidents d'une région au palier vert se trouvent dans une situation gagnante-gagnante puisque si les consignes sanitaires continuent d'être respectées, ils pourront poursuivre leurs activités dans une relative normalité.

Des réactions à Québec et Montréal

À la suite de l'annonce du gouvernement, le maire de Québec a sermonné ses citoyens dans une vidéo Facebook.

Régis Labeaume s'est adressé directement aux organisateurs de la soirée karaoké au bar Kirouac qui a résulté en 81 cas positifs de COVID-19.

Il indique à sa population que la Capitale-Nationale est au palier jaune, alors que Montréal est au vert même si la métropole est l'épicentre de la pandémie.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, se garde bien de se réjouir de la situation et invite ses citoyens à la prudence.