Québec contestera le jugement permettant de faire pousser du cannabis à la maison

plant cannabis

Si vous êtes de ceux qui ont entrepris de faire pousser du cannabis à la maison, vous pourriez très bientôt redevenir hors la loi. Le gouvernement Legault portera en appel le jugement permettant de faire pousser du cannabis récréatif chez soi.

La loi québécoise encadrant la consommation de cannabis interdit de faire pousser des plants à la maison pour usage récréatif. Le 3 septembre dernier, la Cour supérieure a donné raison à une citoyenne qui contestait la loi québécoise sous prétexte que la loi fédérale avait préséance. Ottawa permet de faire pousser jusqu'à 4 plants de cannabis à la maison en toute légalité depuis la légalisation le 17 octobre 2018.

"D'en développer à la maison ça banalise l'utilisation. Nous au Québec on a une approche de santé publique différente d'ailleurs au Canada. On est prêt à aller en appel." - Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé

La lune de miel pour ceux qui ont le pouce vert pourrait donc être de courte durée.

L'amende prévue par la loi québécoise varie de 250$ à 500$ pour faire pousser des plants de cannabis à la maison lors d'une première offense.

Le jugement permet de croire que le projet de loi pour augmenter l'âge légal du cannabis à 21 ans au Québec pourrait également être contesté devant les tribunaux.