Québec demande à la population de limiter les contacts sociaux

Le ministre de la Santé, Christian Dubé

Québec demande à la population de limiter au maximum les contacts sociaux, pour les prochains jours.

Le ministre de la Santé est préoccupé par la transmission de la COVID-19 qui s'accélère et espère «casser la 2e vague» qui balaie la province, alors qu'on enregistre aujourd'hui 582 nouveaux cas. Christian Dubé s'inquiète aussi de voir le nombre d'éclosions augmenter. Elles sont passées de 175 à 291 en une semaine.

«Si on continue comme ça, on va rentrer dans le mur.»

-Christian Dubé, ministre de la Santé

Bien que les rassemblements soient toujours permis dans les résidences privées (10 personnes maximum en zones verte et jaune et 6 personnes maximum en zone orange), le gouvernement Legault appelle les Québécois à éviter de faire des soupers en famille et des partys entre amis, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Les Québécois devraient même annuler les rassemblements qu'ils avaient prévus lors du long congé de l'Action de grâce afin d'avoir «plus de chances d'avoir un beau Noël», a dit le ministre de la Santé en conférence de presse jeudi après-midi.

«Si vous voulez aller au restaurant en couple, vous pouvez le faire, c'est pas ça que je dis. Ce que je dis clairement, c’est éviter les amis et éviter d’avoir des contacts sociaux avec des gens qui ne sont pas dans votre bulle.» 

-Christian Dubé, ministre de la Santé

Québec estime que la population doit faire des sacrifices, comme accepter de porter le masque, pour éviter d'être reconfinée comme au printemps et rappelle que personne n'est invincible face au virus.

Par ailleurs, une nouvelle région passe au niveau d'alerte jaune, soit celle de la MRC d'Avignon, en Gaspésie.

Dépistage : 4000 personnes se sont inscrites pour aider

Plus de 4000 personnes ont répondu à l'appel du gouvernement Legault pour prêter main-forte dans les opérations de dépistage et de traçage.

Elles se sont inscrites sur le site «Je contribue» à la demande de la santé publique mardi.

Christian Dubé avait fait appel à différents types de professionnels retraités, allant des audiologistes aux policiers.

Autre bonne nouvelle : Le gouvernement met dorénavant à jour sur son site web les temps d'attente dans les cliniques de dépistage.