Québec injecte 300 M$ dans son Plan d'action pour la jeunesse

Le premier ministre François Legault derrière un lutrin, dans une classe

Québec va investir 300 M$ sur les trois prochaines années pour les jeunes. L'argent servira à promouvoir la culture et la langue française, tout comme les nouvelles technologies.

«On a l'occasion de bâtir une nouvelle économie avec des emplois payants et stimulants dans toutes nos régions. Ce Québec-là, on veut le bâtir avec nos jeunes.»

François Legault, premier ministre

Avec la pénurie de main-d'oeuvre, plusieurs postes seront à pourvoir dans les prochaines années alors que le marché du travail évolue au rythme de l'innovation et des technologies. Le gouvernement souhaite outiller les jeunes pour qu'ils soient en mesure de s'adapter aux métiers du futur et à «susciter chez eux la passion de l'entrepreneuriat». 

Quelque 100 000 jeunes entrepreneurs seront soutenus grâce au Plan d'action jeunesse 2021-2024. Un volet sera aussi dédié à la santé mentale, tout comme à l'environnement et à la lutte contre les changements climatiques. Plus de 130 mesures, dont 80 nouvelles, seront mises de l'avant.