RÉACTIONS: le Québec pleure la mort de Guy Lafleur

Guy Lafleur - NHL

Une génération entière de Québécois(es) a perdu son héros Guy Lafleur qui s'est éteint la nuit dernière. Le Démon blond a marqué le monde du hockey par sa fougue et sa générosité envers le public tout au long de sa carrière.

Le gouvernement du Québec souhaite offrir à Guy Lafleur des funérailles nationales, si sa famille le veut bien. Le premier ministre François Legault veut permettre à tous les Québécois de faire leurs adieux à la légende du hockey. Le gouvernement étudie aussi la possibilité de renommer l'autoroute 50 en Outaouais, en l'honneur de Guy Lafleur, originaire de cette région.

Si jamais vous avez envie d'offrir vos condoléances à la famille de Guy Lafleur, il est possible de le faire sur le site Québec.ca.

«C'est tout le Québec qui est en deuil. C'était à l'époque l'idole de tout le monde. [...] Il a réussi à nous faire rêver mais aussi à nous faire gagner.» -François Legault, premier ministre du Québec

L'entraîneur-chef par intérim des Canadiens de Montréal, Martin St-Louis, lui a rendu un vibrant hommage en fin d'avant-midi. 

« C'est vraiment difficile. Guy, je pense que ça été mon premier joueur favori. Il avait une présence, une image, les cheveux blonds qui soufflaient dans le vent avec son patin, il était électrisant! C'est un gars qui m'a aidé à avoir la passion du hockey en le regardant. C'est une grosse perte. [...] Guy Lafleur c'est le Canadien de Montréal. [...] C'était un superhéros! »

Yves Tremblay qui a dressé un portrait de la carrière de l'ancien numéro 10 avec le livre Lafleur : l'homme qui a soulevé les passions n'avait que de bons mots pour son ami d'adolescence. C'est lui qui a vendu l'idée à Lafleur de retourner au jeu à la fin des années '80. Les deux hommes se connaissent depuis 45 ans. 

L'ancien joueur et animateur à RDS, Gaston Therrien a disputé plusieurs matchs avec Lafleur, avec l'équipe des Légendes. 

« Je n’avais jamais vu un professionnel comme Guy Lafleur. Un gars près du public toujours disponible pour signer des autographes. Un homme très généreux. En plus de perdre l'homme on le perd comme légende aussi pour le Canadien de Montréal (...) je pense que pour lui il valait mieux à un moment donné que ça finisse parce qu'il devait souffrir énormément dans les derniers jours. »

Le commissaire de la Ligue nationale de hockey, Garry Bettman, a aussi salué la carrière du Démon blond par voie de communiqué «Celui qu'on surnommait « Flower » était facilement reconnaissable par « son style, son panache, et son talent remarquable lorsqu'il fonçait sur la glace du Forum de Montréal cheveux aux vents». (traduction libre)

Le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) où l'ancien numéro 10 du Tricolore a reçu plusieurs traitements dans sa bataille contre le cancer a offert ses sympathies à la famille.

« Durant toute la période des traitements, toute l’équipe et moi avons été marquées par sa grande générosité, son courage, son calme et sa résilience. Reposez en paix M. Lafleur , »  a indiqué le docteur Mustapha Tehfe, hémato-oncologue au CHUM

Les réactions abondent également sur les réseaux sociaux. En voici quelques unes: