Sofiane Ghazi coupable d'avoir tué son bébé dans le ventre de sa conjointe

Sofiane Ghazi

Sofiane Ghazi a plaidé coupable à un chef de meurtre non prémédité sur son bébé à naître, ce matin, au palais de justice de Montréal. L'accusé de 39 ans lui a infligé des blessures fatales en attaquant sa conjointe avec une fourchette à viande, il y a deux ans.

Le plaidoyer de culpabilité de Ghazi a pris tout le monde par surprise à sa deuxième journée de procès. Il a aussi plaidé coupable à un chef de voie de fait grave. Il était initialement accusé de meurtre au premier degré et de tentative de meurtre.

Ghazi a atteint sa conjointe enceinte de 36 semaines de 19 coups de fourchette à viande le 24 juillet 2017 à Montréal lors d'une dispute. Le nourrisson né par césarienne était vivant au terme de l'opération, mais il a finalement succombé à ses blessures quelques minutes plus tard. Le poupon aurait subi 9 plaies à la suite de l'attaque démontrant que l'homme est responsable de sa mort.

En plaidant coupable à des accusations réduites, Sofiane Ghazi pourrait être admissible à une libération conditionnelle d'ici 25 ans. Les représentations sur sa peine auront lieu le 17 septembre.