SONDAGE : Jusqu'à quel âge nos aînés devraient-ils avoir le droit de conduire ?

Deux Québécois sur trois estiment que nos aînés représentent un problème sur nos routes selon un nouveau sondage CAA-Québec publié ce matin.

Deux Québécois sur trois estiment que nos aînés représentent un problème sur nos routes selon un nouveau sondage CAA-Québec publié ce matin. 

48% des répondants estiment qu'ils ne devraient pas avoir le droit de conduire le soir ou durant les heures de pointe. 92% estiment que les conducteurs d'un certain âge ont perdu leurs réflexes, qu'ils ne voient plus aussi bien qu'avant (54%) ou qu'ils sont trop lents (52%). 

Seulement 18% des interrogés estiment qu'on devrait retirer le permis de conduire à partir d'un certain âge.

Il faut savoir que les 75 ans et plus sont responsables de moins de 4% des accidents de la route et pourtant ils représentent 8% de la population. Les 25 à 34 ans sont les plus impliqués dans les accidents au Québec. 

Ce sondage Léger a été réalisé entre le 15 et 26 août 2019 auprès de 1002 répondants. La marge d'erreur est de plus ou moins 3.1%. Le CAA-Québec précise qu'elle ne partage pas nécessairement ces avis. Le droit de conduire dépend des capacités, pas de l'âge. 

Pour en savoir plus sur la conduite après 75 ans, consultez le site de la Société de l'assurance automobile du Québec.