SONDAGE : Les Québécois préoccupés par le sort de la langue française

usine.2

63% des Québécois sont préoccupés par la situation du français au Québec selon un nouveau sondage Léger mené pour le Mouvement national des Québécoises et des Québécois. 

Près de 6 répondants sur 10 (59%) estiment que la situation s'est dégradée depuis 10 ans. Une proportion similaire de participants à cette enquête d'opinion prévoit que la situation du français va se détériorer au cours de la prochaine décennie. 

67% des Québécois sont en faveur de lois plus sévères pour protéger la langue française. D'ailleurs, le Mouvement national des Québécois et la Fondation Lionel-Groulx appellent le gouvernement Legault à déposer sans délai son plan d'action pour protéger sa langue officielle. 

Ce sondage a été mené en ligne du 4 au 6 septembre auprès de 1011 Québécois