Surf de véhicule en Montérégie: deux jeunes femmes blessées

car.surfing

Deux jeunes femmes de 17 ans et 20 ans ont été blessées en faisant du surf de véhicule (car surfing) sur le boulevard Melocheville (route 132) à Beauharnois, dans l'ouest de la Montérégie, hier soir. 

Pour une raison encore inconnue, elles étaient assises sur le coffre arrière d'un véhicule en mouvement. Elles étaient accrochées à un aileron lorsque celui-ci s'est brisé, projetant les deux jeunes femmes au sol. 

Les services d'urgence ont été dépêchés sur place peu avant 21h30. La plus jeune a été conduite dans un hôpital du secteur pour soigner des blessures mineures, confirme Alexandre Barbeau, porte-parole du service ambulancier CETAM.

L'autre est gravement blessée. Elle a été transportée dans un centre de traumatologie de Montréal. Il est trop tôt pour déterminer si elle gardera des séquelles de sa mésaventure. Chose certaine, sa vie n'est pas en danger. 

Arrestation 

Le conducteur du véhicule, un homme de 25 ans, a fui les lieux plutôt que de porter secours aux blessées. Il a été arrêté vers 23h30 par la police de Châteauguay. 

Jean-François Daigneault a comparu aujourd'hui. Il fait face à 6 chefs, dont conduite dangereuse causant des lésions, négligence criminelle et délit de fuite.

En vertu du Code de la sécurité routière, toute personne participant à du surf de véhicule ou course de rue est passible de :

  • Suspension immédiate du permis pour 7 jours (30 jours en cas de récidive)
  • Saisie immédiate du véhicule pour 7 jours, plus les frais (30 jours en cas de récidive)
  • 12 points d'inaptitude
  • 1 000,00 $ à 3 000,00 $ d'amende

Cosmo Santamaria/CTV Montréal