Un adolescent de 14 ans perd la vie en skiant à Bromont

Bromont, montagne d'expériences vue des airs.

Un jeune skieur de 14 ans de Saint-Jean-sur-Richelieu a perdu la vie accidentellement sur les pentes de ski de Bromont, hier après-midi. Ce serait un accident, mais une enquête est en cours.

Médrick Marion aurait perdu la maîtrise de ses skis vers 13h30 pour s'enfoncer dans le sous-bois, puis aurait chuté dans un secteur rocheux. La tragédie est survenue dans la portion Varennes de la piste Bromont, considérée comme facile. Il portait son casque au moment de l'accident.

Les patrouilleurs de la montagne lui ont porté secours. Il était conscient lors de son départ en ambulance, mais son décès a été constaté à l'hôpital.

Bromont, montagne d'expériences a annoncé la nouvelle sur sa page Facebook hier en soirée. Ce matin, l'organisation tenait à faire le point sur cette tragédie. Elle assure que ses pistes sont sécuritaires et que tout le monde est ébranlé par l'événement.

Le directeur marketing de Bromont, montagnes d'expériences, Marc-André Meunier, offre ses sympathies aux proches et se veut rassurant.

« Toutes les mesures et le protocole qui étaient là étaient conformes. On parle vraiment d'une chute accidentelle. On trouve ça extrêmement douloureux et l'ensemble des employés est bouleversé, mais non, il n'y a pas de mesures particulières en place à la suite de cet événement. [...] C'est un sport qui comporte des risques. Je pense que les gens en sont conscients. Heureusement, des décès, ce n'est pas très fréquent ici à la station. C'est extrêmement bouleversant et on espère que ce genre d'événement là ne se répétera pas. »

- Marc-André Meunier, directeur marketing

Médrick Marion fréquentait l'école secondaire Marcellin-Champagnat de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Tous les employés ont été rencontrés à la suite de l'événement et ceux qui pourraient être affectés reçoivent du soutien. Tout porte à croire que c'est un accident, mais la police de Bromont a ouvert une enquête. Le coroner fera aussi la lumière sur ce triste décès.

La députée de Brome-Missisquoi a également offert ses sympathies hier ainsi qu'au nom de sa collègue ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

- Avec la collaboration d'Annie Gagnon, journaliste Bell Média.