Un homme de Cowansville accusé de menaces à l'endroit de François Legault

Jacques Antoine Normandin est connu des policiers

Un homme de Cowansville en Montérégie fait face à la justice pour avoir menacé de mort François Legault sur les réseaux sociaux.

Jacques Antoine Normandin est accusé de menaces et bris de promesse. Il a été libéré sous conditions en début de semaine. Normandin reviendra en cour le 11 février prochain.

Un homme connu des policiers

L'homme de 69 ans a déjà été condamné à 40 jours de prison pour refus de produire et payer ses impôts.

Il est l'une des figures du mouvement Citoyens souverains qui considère l'impôt comme illégal.