Un nouvel itinérant perd la vie dans un froid extrême

Itinérance_guitario_opt

Une autre personne itinérante a été retrouvée sans vie, à l'extérieur, par un froid polaire à Montréal dans la nuit de mercredi à jeudi. C'est un deuxième décès en 10 jours après celui d'un homme de 74 ans retrouvé sous un viaduc de la rue Saint-Jacques.

Cette fois, la victime est une femme dans la soixantaine selon Urgence-Santé. La dame était en arrêt cardiaque à l'extérieur du métro Berri-UQAM vers 1h20, jeudi matin, à l'angle des rues St-Denis et de Maissoneuve. Il faisait environ -24 degrés Celsius à Montréal au moment du drame.

Les ambulanciers ont tenté des manoeuvres de réanimation en vain avant de constater le décès de la dame lors de son transport à l'hôpital. Une enquête du coroner est prévu afin d'établir les circonstances exactes du décès.

La nouvelle survient alors qu'on inaugure, aujourd'hui, un nouveau centre d'accueil pour les autochtones en situation d'itinérance à Montréal. Le centre de 50 places ouvert 24h sur 24, 7 jours sur 7 sera accessible dès le début février.