Une deuxième présumée victime poursuit Rozon pour 1,7 M$

Gilbert Rozon - CTV News

Une autre présumée victime de Gilbert Rozon l'attaque en justice pour 1,7 million de dollars. La réalisatrice Lyne Charlebois allègue avoir été agressée sexuellement au domicile du fondateur de Juste pour Rire en 1982.

La présumée victime alors âgée de 24 ans avait un rendez-vous d'affaires avec Gilbert Rozon comme photographe. Selon la requête, le défendeur l'aurait « trompée, leurrée, piégée et violée». Elle aurait également vécu «la plus grande peur de sa vie».

Lyne Charlebois est la deuxième présumée victime de Gilbert Rozon à l'attaquer individuellement en Cour civile après Patricia Tsulane. La comédienne demande 1,6 million de dollars de dédommagement pour avoir été « brutalement agressée » dans son appartement à Montréal en 1994, selon sa requête.

Les deux femmes faisaient partie du collectif Les Courageuses qui a échoué dans sa tentative d'intenter un recours collectif contre l'impresario déchu.