Une fillette meurt après avoir été heurtée par un véhicule à Montréal-Nord

(Envato)

Une fillette de deux ans a été happée par une automobiliste à Montréal, mercredi matin, et a succombé à ses blessures. 

L'accident s'est produit à l'intersection de l'avenue des Récollets et de la rue Fleury Est, dans l'arrondissement de Montréal-Nord, vers 9h.

Une piétonne avec une poussette traversait l'intersection vers le sud lorsqu'une automobiliste en VUS qui roulait sur l'avenue des Récollets avant d'effectuer un virage à gauche les a happées, explique la porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Mariane Allaire Morin.

«La poussette aurait été traînée sur plusieurs mètres, donc la victime, une fillette âgée de 2 ans, a subi des blessures sérieuses et a été transportée en centre hospitalier dans un état critique. Malheureusement, elle a succombé à ses blessures et son décès a été constaté à l'hôpital», ajoute la porte-parole.

À lire également : Carambolage mortel sur l'A-30 à Brossard

La mère de 40 ans a subi des blessures légères au bas du corps et a été prise en charge par les ambulanciers paramédicaux.

L'enquête a permis de déterminer que l'alcool et la vitesse ne seraient pas des facteurs dans cette collision.

La mairesse de l'arrondissement de Montréal-Nord, Christine Black, a présenté ses condoléances à la famille de la victime sur Twitter, se disant `troublée par ce drame'.

«Ses conclusions (de l'agent reconstitutionniste en collision) nous permettront de voir si l'intersection doit être davantage sécurisée. Soyez assurés que la sécurité est une priorité pour notre administration locale», écrit-elle.

Dans l'intersection, qui compte des feux de circulation, toutes les rues sont à double sens, sauf l'avenue des Récollets au nord de la rue Fleury, qui est à sens unique vers le sud depuis peu.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a aussi fait part de ses pensées pour la mère et la famille.

«Je ne peux imaginer la douleur de cette mère, dont la vie vient de basculer. Puisse-t-elle être entourée d'amour pour traverser cette douloureuse épreuve», indique-t-elle dans un gazouillis.

Il s'agit de la 12e collision mortelle et du cinquième décès d'un piéton sur l'île de Montréal cette année, selon le SPVM.