Une jeune femme de 23 ans meurt à la suite d'une collision avec une bétonnière à Montréal-Est

Angélique Ménard, âgée de seulement 23 ans a péri à la suite d'une violente collision avec une bétonnière à Montréal-Est hier après-midi. Son conjoint pourrait être accusé.

Angélique Ménard, âgée de seulement 23 ans a péri à la suite d'une violente collision avec une bétonnière à Montréal-Est hier après-midi. 

La jeune femme était passagère d'une voiture conduite par son conjoint. L'homme de 25 ans pourrait faire face à des accusations criminelles. Le conducteur aurait tenté de fuir après avoir été impliqué dans une collision matérielle au coin du boulevard Joseph-Versailles de la rue Notre-Dame. Quelques instants plus tard, il heurtait violemment la bétonnière au coin de la rue Sherbrooke. 

Blessée gravement, la jeune femme a été conduite à l'hôpital où elle a rendu l'âme en soirée. Son conjoint s'en tire avec des blessures mineures. Il sera interrogé par les policiers de Montréal dès que son état le permettra. 

Un quartier en deuil 

La mort d'Angélique s'est rapidement répandue dans le quartier par l'entremise des réseaux sociaux. Elle était très appréciée. "C'était une jeune femme formidable, souriante, intelligente" nous dit sa soeur amère face à la situation "Pourquoi lui s'en tire et pas elle ?"

Le couple était ensemble depuis un an. Une relation difficile teintée par des colères et la jalousie excessive du conjoint ainsi que des problèmes de consommation communs. 

Des tests sanguins pourraient permettre aux enquêteurs de déterminer si le suspect avait les capacités affaiblies par la drogue au moment de la tragédie.