Une nouvelle ligne aérienne voit le jour au Québec

OWG

En pleine pandémie de COVID-19, le transporteur québécois Nolinor Aviation lance une nouvelle ligne aérienne baptisée OWG, acronyme de "Off We Go" (C'est parti). 

Elle comptera trois Boeing 737-400, d'une capacité de 158 passagers qui transporteront les Québécois vers des destinations soleil. Ces destinations seront dévoilées plus tard. Les départs se feront de Dorval à Montréal et Pearson à Toronto. 

Nolinor basée à Mirabel dans les Laurentides dessert le Grand Nord québécois depuis 27 ans à l'aide d'une flotte composée d'une dizaine de Boeing 737. 

OWG a nécessité l'investissement de plusieurs millions de dollars. Le projet a été amorcé il y a deux ans. Il ne s'agira pas d'une ligne aérienne «low cost», mais bien d'un service régulier qui se distinguera par sa ponctualité et son service à la clientèle pour se démarquer de ses concurrents. 

« Les lignes aériennes traditionnelles ont fait le choix de couper année après année dans la qualité des services sans se préoccuper de l'expérience des passagers. Notre objectif est de gagner le cœur des Québécois avec une nouvelle ligne aérienne dont la mission est de faire « tripper » à nouveau les voyageurs » - Marco Prud'Homme, Président de OWG.

Écoutez l'entrevue réalisée avec M. Prud'homme.... 

Le 1er mai dernier, Nolinor Aviation avait nolisé le plus gros aéronef au monde, l'Antonov 225, pour rapatrier au Québec de l'équipement de protection de la Chine destiné au personnel médical

Nolinor Antonov An-225 charter CYMX 1-2 May 2020 from Greg Wolejko on Vimeo.