Vaccination obligatoire: les récalcitrants seront réaffectés ou suspendus

Vaccin

La vaccination sera obligatoire le 15 octobre pour tout le personnel de la santé. Les récalcitrants seront réaffectés ou suspendus sans solde a fait savoir le ministre de la Santé Christian Dubé en commission parlementaire, jeudi matin.

Il juge que c'est pour protéger les collègues et les plus vulnérables. 

«Le principal argument c'est la vulnérabilité. Les effets de la vaccination sont beaucoup plus grands que les préjudices qu'il pourrait y avoir.»

Christian Dubé, ministre de la Santé

Le gouvernement a tardé avant d'imposer la vaccination pour éviter les bris de service. 

30 000 employés du secteur public et autant au privé n'ont toujours pas reçu leurs deux doses malgré un taux de vaccination de 86%.

91% du personnel en santé a reçu au moins une dose. 

18 intervenants vont prendre part à cette commission jusqu'à vendredi.